infographie_phone_terrain_v2

Les critères pour bien choisir son smartphone terrain

eneo Non classé

Un smartphone terrain à un prix abordable, c’est possible !

Vous êtes toujours sur le terrain et souhaitez utiliser un smartphone. Mais vous hésitez car vous pensez que les smartphones renforcés sont trop chers ou peu adaptés… Nous allons remédier à cela. Nous vous présentons ci-dessous les différents critères à prendre en compte pour le choix d’un smartphone ou d’une tablette terrain. Nous ne parlons pas ici des coques renforcées qui sont davantage destinées à un usage très occasionnel sur le terrain.

Voici une liste quasi-exhaustive des smartphones existants. Attention une bonne partie des appareils listés n’est pas disponible en France. Et voici quelques smartphones abordables qui nous paraissent adaptés pour une utilisation courante : MTT Master, Caterpillar B15Q, Crosscall Trekker X1

Robustesse – Comment ne pas racheter un smartphone tous les mois ?

L’indice de protection (IP) d’un smartphone est composé de deux chiffres. Le premier indique la protection contre l’intrusion de poussière (maximum 6). Le second définit la protection par rapport à l’eau (maximum 8). Un smartphone IP67 est donc complètement imperméable à la poussière et peut subir une immersion jusqu’à 1m pour une durée déterminée. L’indice IP68 signifie que l’appareil peut aller au-delà de ces conditions. Dans ce cas le constructeur doit préciser la profondeur et le temps d’immersion du terminal dans l’eau. Il existe également des smartphones plus grand public présentant un indice moindre, notamment vis à vis des poussières (IP54 à IP58) mais qui peuvent correspondre à votre usage.

La résistance à une chute ne rentre pas dans cet indice de protection. Chaque constructeur est libre de réaliser ces propres tests. La plupart des fabricants équipent leurs appareils d’un écran ultra-résistant, le plus connu étant le Gorilla®. Certains smartphones possèdent même des certifications militaires (MIL-STD-810G*). Cette norme étant flexible, le constructeur doit préciser explicitement les conditions possibles d’utilisation.

Praticité – Comment garder l’envie d’utiliser son smartphone sur le terrain ?

Beaucoup de critères peuvent rentrer dans la praticité d’un smartphone.

La taille de l’écran tout d’abord. Préférez un smartphone entre 4 et 6 pouces. Un appareil de ce format peut encore tenir dans une poche. Si vous avez besoin de faire du dessin sur le terrain il est préférable de vous tourner vers les tablettes. Mais alors attention au poids et à l’encombrement de l’appareil…

La visibilité de l’écran doit aussi être prise en compte. Malheureusement ce critère est très peu mis en avant par les constructeurs. Il faudra vous renseigner auprès d’utilisateurs.

La réactivité du smartphone maintenant. Cela relève en grande partie du processeur. A l’heure actuelle les smartphones terrain milieu de gamme possèdent un quad-core 1Ghz avec 1Go de RAM. C’est bien suffisant si le jeu n’est pas votre priorité…à priori non !

Batterie – Comment ne pas reprendre son bloc-notes en milieu de journée ?

La durée d’utilisation du smartphone est un critère souvent déterminant. Le smartphone doit au minimum pouvoir tenir une journée entière sur le terrain. Il est malheureusement difficile de trouver des informations pertinentes sur la durée de la batterie, les conditions d’utilisation d’un smartphone étant propre à chacun et rarement précisée dans les comparatifs.

Certains smartphones offrent également la possibilité de changer la batterie facilement. Pensez-y cela peut représenter une alternative intéressante.

Prix – Comment ne pas se ruiner ?

Contrairement à ce que l’on pense, il n’est pas nécessaire de se ruiner pour acquérir un smartphone terrain. Vous pouvez en trouver de très bons entre 250 et 350€. Alors laissez-vous tenter !

Autres critères parfois déterminants

Connectivité

Tous les smartphones actuels possèdent au moins le Wifi, le Bluetooth et la 3G. Si l’accès aux réseaux de données est primordial pour vous, quelques smartphones compatible 4G commencent à arriver. Exemple du Crosscall Trekker X1.

Mémoire

La mémoire du smartphone peut être un facteur important. Dans un cadre professionnel il est parfois nécessaire d’emmener sur le terrain une grande quantité de données et d’images. En général 8Go suffisent. Certains constructeurs proposent d’augmenter la mémoire par une carte microSD.

Appareil photo

Si vous souhaitez faire de la macro je vous encourage à vous renseigner auprès d’utilisateurs sur la qualité de l’appareil. Sinon vous pouvez y aller les yeux fermés ! Quelques uns embarquent un flash. Pratique pour le travail de nuit, il peut parfois être utilisé comme lampe de poche !

GPS

Le GPS est toujours présent. Reste à savoir si sa précision est suffisante pour vous mais là encore très peu de constructeur fournissent des informations à ce sujet. Sachez toutefois qu’il existe des GPS professionnels de grande précision qui communiquent la position au smartphone via bluetooth.

Stylet

Le stylet sera intéressant seulement si vous souhaitez faire de la DAO. Dans ce cas préférez une tablette vendue avec son stylet. N’achetez pas la tablette et le stylet séparément, vous risquez de rencontrer des problèmes de compatibilité.

Double sim

Si vous avez plusieurs numéros (perso, pro, étranger) et que vous ne voulez qu’un seul smartphone ce critère vous concerne. Sinon n’y prêtez pas attention.

Système d’exploitation

La très grande majorité des smartphones terrain utilisent Android comme système d’exploitation, la dernière version étant Android KitKat (4.4.2). Quelques uns, plutôt destinés au monde de l’entreprise, sont proposés sous Windows Phone. Si vous savez déjà quelles applications vous souhaitez utiliser, vérifiez qu’elles existent sur votre système d’exploitation.

Utilisation avec des gants

Parce que le terrain implique aussi d’être dans le froid, certains smartphones sont utilisables avec des gants ou avec les mains mouillés.

Talkie-Walkie

Mode de communication rapide et pratique, certains smartphones peuvent être utilisés comme des talkie-walkie. Exemple du MTT Smart Robust.

*MIL-STD-810G : Cette norme décrit les tests et les réponses aux tests pour les critères environnementaux suivants : basses pressions, températures extrêmes (basses et hautes), chocs thermiques, intrusion de liquides, pluie, humidité, fumées, sable et poussières, brouillard salé, champignons, explosions, accélérations, chocs, vibrations, atmosphère acide, gel.