Utilisation de MyEneo sur le terrain pour le suivi des tortues

eugenie terrain

L’équipe d’ENEO était présente à la réserve naturelle nationale de l’Estagnol à Villeneuve-lès-Maguelone, à la découverte des cistudes. L’objectif est de comparer les relevés terrain traditionnels sur papier avec les relevés mobiles sur tablette.
C’est accompagné de Régis GALLAIS de l’ONCFS que nous avons pu suivre les relevés de pièges dans la réserve et utiliser une fois de plus notre application MyENEO en conditions réelles. Et quelles conditions !

Un ciel bleu éclatant que les tortues apprécient particulièrement. Annonciateur d’une bonne pêche ?

tortue article

tortue cistude

Présentation de la Cistude

La Cistude d’Europe Emys orbicularis, espèce protégée en France, hiverne d’octobre à mars et réapparait dès les premiers jours du printemps avec l’augmentation des températures. Le suivi des cistudes s’effectue de mi-mars à mi-juin pendant leur pic d’activité. Cette tortue tachetée vit en eau douce dans les zones humides calmes et bien ensoleillées comme l’étang de l’Estagnol où elle a été réintroduite depuis 2008.

 

 

 

Objectif de la sortie

L’objectif du piégeage réalisé par l’ONCFS est d’évaluer la taille de la population de cistudes  de l’Estagnol ainsi que leur répartition. Des nasses et des cages sont réparties par secteur selon les semaines. Les tortues capturées sont relâchées systématiquement après identification et prise de mesures. Au total l’ensemble de la réserve est couverte par 235 lieux de piégeage.

 

IMG_2234

matériel terrain

 

Déroulement de la matinée

La matinée commence par la préparation du matériel de terrain : GPS, balance, appareil photo, règle de mesure, lime, classeurs, fiches de notes, un plan imprimé de la réserve, stylo. Quant à nous, outre les bottes de rigueur, notre équipement se résume à notre tablette Samsung sur laquelle est embarquée l’application MyENEO paramétrée pour l’étude.

 

 

Les premières nasses de la matinée n’ont pas eu un grand succès auprès des tortues. Les cistudes ne se trouvent pas facilement, contrairement aux écrevisses de Louisiane qui pullulent dans l’étang. Cette espèce envahissante détruit les herbiers qui sont essentiels au bon développement de la faune aquatique et des cistudes. Elles sont donc prélevées du milieu pour préserver la biodiversité de la réserve.

Dans une des dernières nasses de la réserve, deux cistudes se sont retrouvées piégées. Pêche inespérée après une matinée très active à relever des pièges vides!

 

 

IMG_2480

mesure des cistudes

Le relevé sur papier et sur l’application MyENEO

L’équipe de l’ONCFS nous explique comment procéder :

En premier lieu, il faut identifier l’individu à l’aide des marques sur sa carapace. Ensuite, la cistude est pesée (sur le dos), son plastron et sa dossière sont mesurés.

On détermine également le sexe grâce à la forme de son plastron et dans le cas d’une femelle si elle est gravide (porte des œufs). Toutes ces informations sont notées sur notre fiche de terrain. Enfin on prend des photos du spécimen, dernière étape avant de le relâcher.

En tout, la manipulation dure de 5 à 7 minutes. Il faut dire qu’avec les différents outils nécessaires, le fait d’avoir une tortue qui vous griffe dans la main ne facilite pas la prise de note !

 

 

IMG_2375

analyse et suivi des tortues cistudes, méthode papier stylo

IMG_2261

utilisation de MyENEO sur tablette, relevé de terrain

 

Avec l’application mobile MyENEO, la collecte de données s’aborde d’une façon bien différente. La géolocalisation nous situe en continu sur la carte de la réserve. Il devient alors aisé de localiser les pièges (en rouge sur la carte). Le chemin parcouru est également tracé grâce à la fonctionnalité de parcours (en vert sur la carte). A chaque piège, on note dans un formulaire les informations sur la capture : poids, taille, sexe dans des champs adaptés pour une saisie simplifiée. Les photographies des tortues sont elles aussi liées au formulaire et géolocalisées.

 

capture d'écran MyENEO, trace parcours

Capture d’écran de MyENEO, relevé des pièges en rouge,  Trace parcours en vert.

 

Bilan de la sortie

En fin de matinée, cinq tortues ont été capturées et relâchées parmi les 25 pièges relevés. Certaines étaient familières des nasses. Bonne pioche donc en cette journée ensoleillée, les cistudes étaient de sortie!

La comparaison relevé papier/application mobile fera l’objet d’un article détaillé. Mais nous pouvons d’ores et déjà dire que l’application MyENEO a fait son petit effet au sein de l’équipe de l’ONCFS :

« Je trouve ça très pratique comme application, je pense que ça fait gagner pas mal de temps dans la saisie des données. Et le fait d’avoir tout réuni dans une seule application est intéressant, on peut vraiment rentrer en temps réel plein d’informations directement sur la carte.» Eva

« Mon avis est que ce type d’application nous sera rapidement indispensable pour gagner du temps, de la qualité de saisie et de la précision sur le terrain.» Régis

Encore Merci à Régis et son équipe pour leur gentillesse et leur accueil chaleureux.